Entreprises Boussiron

Annéede début: 1899
Entreprise créée à la veille de l'exposition Universelle par deux anciens Gadzarts. Elle "Fut sans doute la première des entreprises de béton armé". Elle devient Boussiron en 1906, après le retrait de Garric, puis Entreprises Boussiron en 1929. Le rayonnement de l'entreprise est dû en particulier à l’ingénieur Nicolas Esquillan, associé à l’entreprise dès 1923 en tant que directeur technique. Celui-ci y effectuera toute sa carrière et assurera la poursuite des chantiers lorsque Simon Boussiron prendra sa retraite en 1936, laissant la gestion de l’entreprise à son gendre Jacques Fougerolle. Nicolas Esquillan et l’entreprise multiplient les records dans l’après-guerre, notamment avec les hangars de Marignane, conçus et édifiés entre 1948 et 1951, le pont de Tancarville (1958), les ponts d’Abidjan, et le CNIT, en 1958, qui, avec ses 206 m de portée, reste longtemps record mondial. A la suite du décès brutal de Jacques Fougerolle en 1965, l'entreprise est cédée en 1969 à la CFE, puis est absorbée par Bouygues en 1974, et Nicolas Esquillan meurt en 1989.

Informations – documentation

Il n'y a aucune entrée de documentation pour cet acteur collectif.

Il n'y a aucun lien pérenne pour cet acteur collectif.